Mairie, 41 rue Principale 67350 Kindwiller. 03.88.07.70.67 mairie@kindwiller.fr Mardi 17h00-19h15 et Vendredi 17h30-19h30

Une page spécifique “covid-19” a été mise en ligne sur le site internet du département afin de mieux renseigner les usagers et de répondre à leur besoin d’information. 

  On y retrouve notamment:

– un bilan sanitaire dans le Bas-Rhin
– les dernières actualités
– un article sur la tenue et la déclaration de rassemblements dans le contexte actuel de lutte contre l’épidémie de covid-19.

Bilan sanitaire dans le Bas-Rhin
Déclaration et tenue de rassemblements dans le contexte actuel d’épidémie de Covid-19

NOURRICE AGREE à KINDWILLER 17 ans d’expérience, libre de suite, cherche enfant tout âge.
Travail en heure décalée de 5h du matin à 22h.
📞 06.08.80.99.94
Téléphone possible jusqu’à 20h. Merci

Scolarisation possible à l'école de KINDWILLER sans frais de scolarisation facturés aux parents, ni à la commune d'origine.

Le Service national universel (SNU) est un projet ambitieux pour la jeunesse, qui poursuit les objectifs suivants : renforcer la cohésion nationale, développer la culture de l'engagement et accompagner l'insertion sociale et professionnelle.

Il s'adresse à tous les jeunes (garçons et filles) âgés de 15 à 17 ans. Il comporte obligatoirement un séjour de cohésion de deux semaines et une Mission d'intérêt général (MIG) de 12 jours ou 84 heures. Compte tenu de la crise sanitaire, la première phase du SNU qui est mise en œuvre cette année, est la réalisation de la MIG. Ainsi, les jeunes inscrits en 2020 pourront réaliser leur MIG dans leur département d'origine, à partir du 4 juillet 2020 jusqu'au 30 juin 2021.

Pourquoi accueillir un (e) jeune volontaire :

La MIG vise à développer la culture de l’engagement ainsi qu’à renforcer la responsabilité et l’autonomie et constitue un service rendu à la nation.

En tant que structure de réalisation de la MIG, vous aurez un rôle important à jouer en accueillant un jeune dans le cadre du SNU : il s’agit d’un véritable engagement de votre part au service du développement de la citoyenneté des jeunes, de leur intégration dans la société et de l’intérêt général. Par la confiance accordée aux jeunes, la découverte qu’ils font de l’engagement, des réalités qu’ils ne connaissaient pas, l’accompagnement qu’ils reçoivent, vous leur permettrez de vivre une expérience riche en responsabilité, tout en étant accompagné par un mentor issu de la structure.

Les missions proposées devront permettre aux volontaires d'être acteurs du projet d'engagement qu’ils seront amenés à effectuer. Les jeunes devront avoir un rôle actif dans leur mission.

Les structures d’accueil pouvant proposer des missions sont, pour partie, identiques aux organismes éligibles à l’accueil de volontaires en service civique.

Ainsi, peuvent proposer des missions :

· les associations loi 1901 proposant des missions au service de l'intérêt général sur les thématiques définies ;

· les personnes morales de droit public : les services de l’État, les collectivités territoriales, les établissements publics ;

· les établissements de santé privés d'intérêt collectif ;

· les établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS) publics et associatifs ;

· les Armées, les services de police, de gendarmerie et de sécurité civile ;

· les entreprise solidaires d'utilisé sociale agréée.

Chaque volontaire est accompagné par un mentor identifié au sein de votre structure qui peut être bénévole, salarié et/ou agent public et qui peut suivre plusieurs volontaires. Un mineur réalisant sa MIG peut être placé aux côtés d'un volontaire en service civique dans la structure d'accueil, pour participer à la réalisation de la mission.

Les volontaires ont un statut de réserviste civique. Pour chaque MIG, un contrat d'engagement est signé par le volontaire, les représentants légaux du volontaire, la structure d'accueil et par l’État. La relation entre les volontaires et la structure d'accueil est régie par la charte de la réserve civique.

Les volontaires sont considérés comme apportant un concours à titre bénévole. Il appartient de ce fait à l'organisme au sein duquel ils réalisent leur MIG d'assurer les jeunes contre les dommages subis par eux ou causés à des tiers dans l'accomplissement de leur missions. Chaque volontaire doit disposer d'une assurance individuelle.

Votre engagement pour l’accueil d'un jeune volontaire volontaire est une belle occasion de contribuer à la construction et à l’émancipation des jeunes, dans leur parcours de vie.

Ainsi, nous avons besoin de votre mobilisation afin de proposer aux jeunes des MIG.
Pour cela, il faut vous inscrire sur une plateforme numérique pour déposer des offres de MIG : snu-mig.fr.

Pour toute information complémentaire, vous avez la possibilité de nous adresser un mail à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

SNU1SNU2 

Page 1 sur 5